Accueil - Plan du site

Introduction    

L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques actuels, le terme "environnement" tend actuellement à prendre une dimension (dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa largeur et sa profondeur/son épaisseur, ou bien son diamètre ....) de plus en plus mondiale.

Étymologie
étymologiquement, le terme "environnement" trouve son origine dans le grec, le latin et le gaulois. Le terme environnement est polysémique, c'est-à-dire qu'il recouvre aujourd'hui de nombreuses acceptions. On doit distinguer l'évolution du mot et l'évolution du sens.
En-viron-ne-ment vient du terme "virer" (tourner) qui trouve son origine dans le grec "gyros" (cercle, tour), puis dans sa transformation latine "gyrare" et "in gyrum" ; dans le latin "virare", "vibrare" (tournoyer) ; dans le gaulois "viria" (anneau, bracelet).
Les trois origines se sont mélangées avec le temps. De "virer", l'ancien français a fait "viron" signifiant "tour" ou "ronde". Puis, le préfixe "en" a été ajouté à "viron" pour donner "environ" (entour, autour) (attesté en 1080) qui provient de la transformation de "in gyrum" et de "envirum" (attesté en 980).
D'"environ", on a fait "environner" (faire le tour), attesté au XIIème siècle. Environ au pluriel "environs" signifiait "alentours". Puis "à l'entour" a pris la forme d'"environneement" avec deux "e" (attesté en 1154). Pour perdre son deuxième "e" et donne "environnement" (action d'environner, résultat de cette action) ou "environnements" (tours, contours, circuits, voire détours), attesté du XIIIème siècle au XVIème siècle.

Durant toute cette évolution étymologique, de virer, viron, environ, environner, environneement, environnement, environment, le radical "vir" a toujours signifié la forme du "tour" et de l'"arrondi", qui a donné entour, autour, contrours, et par extension "tous les contours" voire l'"ensemble des contours".

Énvironnement
Aujourd'hui, la définition (une définition est un discours qui dit ce qu'est une chose ou ce que signifie un nom. D'où la division entre les définitions réelles et les définitions nominales) d'"environnement" traduit encore cette iodée de "tour", d'"entour", d'"alentours", d'"autour". Le "ce qui est autour", le "ce qui fait le tour", le "ce qui forme le tour" et le "ce qui est dans l'entour" traduisent bien le conception de "milieu" à l'échelle locale et le concept de "géosphère", "biosphère", d'"écosphère" et de "technosphère" à l'échelle globale.
On peut donc remarquer que du simple "mouvement" (tourner, tournoyer, faire le tour), à la simple "forme" (entour, contours, anneau) qui traduirait davantage un "contenant", le terme d'"environnement" à peu à peu désigné non seulement le mouvement et le contenant, mais aussi "le contenu".
Le terme anglo-américain "environment" est directement tiré du vieux français "environnement".

Le terme français "environnement" a été traduit en latin depuis cinq siècles déjà par Robert Estienne dans son dictionnaire Français-Latin en 1539 (page 183). On y lit textuellement "environnement : circundatio, circonscriptio terrae, stipatio". L'histoire du mot et de ses sens peut donc remonter assez loin dans le temps.

La première définition technique anglo-saxonne de "environment" est apparue dans les années 1920 : conditions naturelles (physiques, chimiques, biologiques) et culturelles (sociologiques) susceptibles d'agir sur tous les organismes vivants et les activités humaines. Puis l'utilisation du vocable "environnement" s'est développée. On peut aussi le décrire comme l'enveloppe de ... à partir des années 1960 pour englober les ressources naturelles biotiques (faune, flore), et abiotiques (air, eau, sol) et leur interactions réciproques, les aspects caractéristiques des paysages (paysage désigne une partie de territoire ...) et les biens que composent l'héritage culturel.

L'environnement serait donc
¾à un moment donné¾ le milieu dans lequel l'individu et/ou le groupe évoluent, ce milieu incluant l'air, l'eau, le sol, leurs interfaces, les ressources naturelles, la faune, la flore, les champignons, les microbes et les êtres humains, les écosystèmes et la biosphère.
D'un point de vue plus sociétal, l'environnement est le milieu physique : groupe, famille, quartier, société, collectivité, entreprise, administration, incluant l'air, l'eau, le sol, le sous sol, la faune, la flore, les autres organismes vivants, les êtres humains et leurs interrelations.

Le terme environnement est de plus en plus contesté par la majorité des chercheurs et scientifiques qui y voient notamment une connotation anthropocentriste (qui considère l'homme comme le centre du monde) alors qu'il est partie intégrante de l'univers et de la vie.
(Source : formation SL - Vie et Terre - Définition sous licence CC-BY-SA 3.0)

Vous pourrez donc aborder dans cet espace, quelques thèmes comme l'eau, le bruit, les déchets, le recyclage, etc .... Ce ne sont que d'infimes parties de notre environnement. N'hésitez pas à nous faire des propositions, l'adresse messagerie de la mairie étant à votre disposition en bas de chaque page du site internet.
 

} Introduction

} L'eau

} Le bruit

} Les déchets

} Le recyclage

} Divers : quelques thèmes
     Les haies
     La forêt

Retour Accueil 

Retour Plan du site

Retour Entrée site

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mairie de Coulandon - 10, Place du Bourg - 03000 Coulandon - Téléphone : 04.70.44.50.09 - Fax : 04.70.44.63.62 - E-Mail : mairie-coulandon@pays-allier.com