Depuis 1970, le ruban de Möbius est
le logo universel des matériaux recyclables
(A ne pas confondre en Europe avec le Point Vert)

 

 


 


 

Accueil - Plan du site

Le recyclage    

Petite définition ....
Le recyclage est un procédé de traitement des déchets industriels et des déchets ménagers qui permet de réintroduire, dans le cycle de production d'un produit, des matériaux qui le composent. L'un des exemples qui illustre ce procédé est celui de la fabrication de bouteilles neuves avec le verre de bouteilles jetées puis récupérées (définition encyclopédique).

Le recyclage s'inscrit dans la stratégie de traitement des déchets dites des trois R :
réduire, qui regroupe tout ce qui concerne la réduction de la production de déchets,
réutiliser, qui regroupe les procédés permettant de donner à un produit usagé un nouvel usage,
recycler, qui désigne le procédé de traitement des déchets par recyclage.

Le recyclage apporte une contribution importante à la baisse des quantités de déchets à éliminer par enfouissement, par incinération, mais il n'est pas suffisant pour contrer l'augmentation de la production des déchets ou y suffit à peine. Ainsi, dans le cas du Québec, l'importante hausse du taux de recyclage, passant de 18% à 42 % entre 1988 et 2002, est allé de pair avec une augmentation de la quantité de déchets à éliminer par habitant, passant de 640 kg/an/personne à 870 kg du fait d'une augmentation de 50% de la production par habitant durant cette même période. En France, le volume de déchets a double entre 1980 et 2005, pour atteindre 360 kg/an/personne.

Histoire ......
Depuis l'âge de bronze
Le recyclage est utilisé dès l'âge du Bronze. A cette époque, les objets usagés en métal sont fondus afin de récupérer leur métal pour la fabrication de nouveaux objets. Dans toutes les civilisations, l'art et la manière de "faire du neuf avec du vieux" existent. Par exemple, les vieux papiers sont récupérés pour faire de la pâte à papier. La situation change avec le développement progressif puis massif de l'industrialisation et de la consommation. La gestion des matières premières et des déchets devient peu à peu de plus en plus difficile, les unes devenant trop rares et les autres trop envahissantes.
L'ère moderne
En 1970, le recyclage est mis en avant par des partisans de la défense de l'environnement qui lancent le logo actuel pour marquer les produits recyclables et les produits issus de matériaux recyclés.
La situation évolue progressivement. Les consommateurs se sensibilisent au label "Produit recyclable" qui est reconnaissable grâce au logo. Le procédé se généralise dans l'industrie qui s'organise pour les favoriser. La collecte des déchets ménagers par tri sélectif se développe afin de faciliter l'industrialisation du recyclage. Les gouvernements légifèrent pour encadrer ces diverses activités. Par exemple, en 2006, les pays développés mettent en place un système d'achat de l'électricité produite par le traitement des déchets, telle que l'incinération des ordure ménagères.
Législation européenne relative aux déchets
En 2007, la production, le stockage, le traitement et le recyclage des déchets est désormais encadré en Europe par une législation de plus en plus élaborée.
L'incinération des déchets dangereux est l'objet de la Directive n° 2000/76/CE du Parlement européen et du Conseil du 4 décembre 2000.
Le stockage de déchets industriels spéciaux est définie par la Directive n° 1999/31/CE du 26 avril 1999 concernant la mise en décharge des déchets et la Décision de la Commission n° 2000/532/CE du 3 mai 2000 ainsi que la Décision 94/904/CE du Conseil établissant une liste de déchets dangereux.
L'élimination des déchets industriels spéciaux est fixée par d'autres textes.
La qualité de l'air est protégée par le Règlement du Parlement européen et du Conseil CE 2037/2000 du 29 juin 2000 sur les substances qui appauvrissent la couche d'ozone, et par la Décision du Conseil du 25 avril 2002 qui est l'Approbation, au nom de la Communauté européenne, du protocole de Kyoto à la convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques et l'exécution conjointe des engagements qui en découlent.

Impact du recyclage dans l'industrie
Source d'approvisionnement alternative

Le recyclage des déchets offre une source d'approvisionnement en matière premières alternatives aux autres sources. Par exemple, le recyclage de fil de cuivre permet d'obtenir du cuivre auprès des entreprises de recyclage et non des entreprises d'extraction.
Le recyclage offre aux entreprises les bénéfices de la multiplicité des sources d'approvisionnements telles que la facilité de négociation des prix d'achat ou la sécurité des approvisionnements.
Création d'activités
Le recyclage est une activité économique à part entière. Elle est le moyen de création de richesses pour les entreprises de ce secteur.
En théorie, presque tous les matériaux sont recyclables. En pratique, l'absence de filière rentable fait qu'ils ne sont pas tous recyclés. Ainsi, le recyclage est plus coûteux pour des appareils électroniques comme les ordinateurs, car il faut séparer les nombreux composants avant de les recycler dans d'autres filières.
Coût de main d'oeuvre
Le recyclage suppose de trier les déchets en fonction du mode de recyclage auquel chacun d'eux sera soumis. Ceci exige une main-d'oeuvre abondante, même lorsqu'un tri sélectif est effectué en amont par la population. En effet, il arrive qu'un second tri soit nécessaire dans un centre d'affinage pour éliminer les erreurs de tri et les impuretés qui pourraient compromettre le recyclage (c'est le cas du plastique et du verre).
Le tri sélectif lui-même exige la mise à disposition des ménages de bacs spéciaux et la collecte sélective emploie plus de personnes qu'une collecte simple.
La plupart de ces coûts supplémentaires sont à la charge de la collectivité (en France, par exemple, c'est au niveau de la commune ou de la communauté de communes que cela est géré). Les impôts locaux en tiennent compte, mais d'autres sources de financement existent : l'écotaxe et une taxe sur les emballages.
Conséquences sur les produits issus du recyclage
Pour certains types de produits, la qualité de la matière première est altérée par l'opération de récupération de celle-ci dans les produits recyclés. Par exemple, le recyclage du papier donne des fibres de papier plus courtes et un papier de moins bonne qualité (ce qui ne permet qu'une dizaine de recyclages successifs).
Autre exemple, le recyclage de certaines matières plastiques contaminées par des polluants ne permet plus de les utiliser pour en faire des emballages alimentaires. Un inconvénient majeur dans le recyclage du verre est l'altération des fours par la différence de point de fusion normal du verre et celui des verres résistant à la chaleur, de type pyrex, celui-ci se dépose dans le fond et abîme le four.
Cependant, pour la plupart des matières premières contenues dans les déchets (métaux, verre, certains plastiques), les qualités sont conservées au travers du processus de recyclage, permettant un recyclage quasi illimité de celles-ci.
Néanmoins, la chimie intervient de plus en plus dans la fabrication de matériaux issus du recyclage. Les produits qui en résultent ont des caractéristiques de durabilité et de résistance qui peuvent même être supérieures à celles de certains matériaux naturels.
Ainsi, on voit des maisons bâties avec des dérivés du recyclage du bois, mélangés ou recouverts par des résines polyuréthanes ou autres. Le résultat est surprenant, donnant une résistance aux intempéries et aux U.V. supérieure à celle du bois.
Il en va de même pour le papier recyclé, dont la pâte désencrée et mélangée à certains produits chimiques donne un matériau très résistant, utilisé par exemple dans la fabrication de mobilier urbain. Dans ce domaine, de plus en plus de fabricants utilisent des matériaux issus du recyclage.

Impact sur l'environnement
Protection des richesses naturelles

Les bénéfices économiques et environnementaux du recyclage sont considérables : il permet de protéger les ressources, de réduire les déchets, de créer des emplois, de protéger la nature et d'économiser les matières premières. Le recyclage permet de réduire l'extraction de matières premières telles que :
l'acier recyclé permet d'économiser du minerai de fer ;
chaque tonne de plastique recyclé permet d'économiser 700 kg de pétrole brut ;
le recyclage de 1kg d'aluminium peut économiser 8kg de bauxite, 4kg de produits chimiques et 14 kWh d'électricité ;
l'aluminium est recyclable à 100 % : 1kg d'alu donne 1kg d'aluminium (après avoir été fondu) ;
chaque tonne de carton recyclé fait économiser 2,5 tonnes de bois ;
chaque feuille de papier recyclé fait économiser 1 L d'eau et 2,5 W d'électricité en plus de 15 g de bois.
Eco bilan
De nombreux critères sont à prendre en compte pour juger de la pertinence du recyclage et établir ce que l'on appel l'écobilan.
C'est pour cela qu'en France, les pots de yaourt, par exemple, ne sont pas acceptés par la collecte sélective : il n'y a pas assez de matière à récupérer pour rentabiliser le recyclage. Au Québec, cependant, ils sont recyclés. Il faut donc se poser les questions suivantes :
Comment la collecte est-elle organisée ? Quelle énergie nécessite-t-elle ?
La technique de recyclage est-elle plus économe en matière et en énergie que la fabrication de la matière première ?
Les débouchés sont-ils rentables ?

En guise de conclusion, la méthode la moins polluante consiste en tout état de cause à produire le moins de déchets possibles (recyclables ou non) et de privilégier les circuits courts (achats de produits locaux), compatibles avec l'idée de consigne. Le tri des déchets, et donc leur recyclage, n'interviendra qu'après épuisement de ces solutions.

Vaste sujet s'il en est ! ..... Vous avez la possibilité de nous faire connaître vos remarques, vos propositions, le lien de la messagerie de la mairie figurant en bas de chaque page du site.

Quelques adresses de sites Internet sont à votre disposition ci-dessous. Ils ne sont pas limitatifs.
"Ensemble : recyclons" : http://www.somergie.fr/html/icidsmonde/recyclagedechets.htm
Futura-Sciences.com : http://www.futura-sciences.com/fr/doc/t/developpement-durable/d/recyclage-traitement-dechets_932/c3/221/p1/
Tri-recyclage.ecoemballages.fr : http://tri-recyclage.ecoemballages.fr/pourquoi-recycler/itineraire-d-un-emballage.htm
Co-recyclage : http://www.co-recyclage.com/

Vous pouvez également naviguer sur le site Internet du Sictom Nord Allier qui vous permet d'obtenir des renseignements, des brochures, des guides, des comptes-rendus, etc ... et dont l'adresse est la suivante : http://www.sictomnordallier.fr/Default.aspx

 

} Introduction

} L'eau

} Le bruit

} Les déchets

} Le recyclage

} Divers : quelques thèmes
     Les haies
     La forêt

Retour Accueil 

Retour Plan du site

Retour Entrée site

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mairie de Coulandon - 10, Place du Bourg - 03000 Coulandon - Téléphone : 04.70.44.50.09 - Fax : 04.70.44.63.62 - E-Mail : mairie-coulandon@pays-allier.com